Contact : 06 71 12 81 23

  • Le blog
  • Tableau de bord : construire son dashboard en 10 min

03 Avr 2019

Tableau de bord : construire son dashboard en 10 min

Par INTIS

- Catégories : Tutos et info tech

Pouvoir construire son propre tableau de bord en quelques minutes seulement en toute autonomie, c’est possible avec IBM Planning Analytics.

 

Tableau de bord de comparaison entre prévision et réalisé

Nous allons créer un tableau de bord avec des indicateurs de chiffre d’affaires : le total brut, le total par client par pays et par famille de produit. L’objectif est de comparer la prévision et le réalisé par année. Pour cela, nous utilisons la solution IBM Planning Analytics. 

Tout d’abord, nous créons un nouveau classeur dans l’espace de travail fourni par la solution. On personnalise le tableau de bord en renommant la feuille : dashboard. Nous pouvons également insérer des images, par exemple le logo de la société. Il est également possible d’insérer du texte. Nous allons donc rajouter un titre à la présentation, personnalisable en changeant la couleur ou la taille par exemple. 

Il suffit ensuite de faire un drag and drop pour déposer une vue du P&L. Pour filtrer facilement les données du tableau, on crée, en un clic, les filtres « année » et deux phases : « budget » et « réalisé ». 

Mise en forme des indicateurs 

On duplique le premier titre pour nommer les indicateurs, ce qui permet de garder facilement la même mise en forme. Nous ajoutons ensuite les indicateurs-clés en les sortant du tableau en un seul clic. On a la possibilité d’appliquer plusieurs mises en forme de données. Nous pouvons, par exemple, abréger l’affichage des nombres, ici en millions. On peut montrer les chiffres à travers différents types de visualisations. Pour obtenir des représentations graphiques, on parcourt les différentes options proposées par l’outil.

Création des visualisations

Nous allons créer une visualisation du chiffre d’affaires par client.

On crée une carte pour visualiser le chiffre d’affaires brut par pays, et un diagramme en barres pour le chiffre d’affaires brut par famille de produits. Nous synchronisons toutes les visualisations avec les filtres. On synchronise ensuite le tableau avec la variable « Année », pour ne pas perdre le comparatif de phases. Nous synchronisons les deux autres graphs avec les variables « phase » et « année » pour que tout se mette à jour. On voit ainsi que les données se mettent à jour quand on change de phase ou d’année. 

Nous pouvons ensuite choisir d’enregistrer le classeur en personnel ou en public.

Nous sommes désormais prêts pour la présentation des chiffres avec le directeur financier et le directeur général !  

Pour en savoir plus sur IBM Planning Analytics : cliquez-ici

Pour apprendre à créer un axe d’analyse sur IBM Planning Analytics c’est ICI