Contact : 06 71 12 81 23

  • Le blog
  • Pilotage direction financière : retours d’expérience

09 Mar 2020

Pilotage direction financière : retours d’expérience

Par INTIS

Retrouvez le replay de notre webinar : Pilotage direction financière : retours d’expérience. Une directrice financière partage ses expériences d’implémentations de solutions de pilotage et dresse un bilan concret des attentes et des résultats.

Les constats

On constate des enjeux communs et plus spécifiques sur deux expériences.

  • Une première expérience dans la distribution à l’organisation matricielle, dont la mise en place de l’ERP n’était pas encore achevé. Des données à nettoyer ainsi qu’une absence de procédure et de reportings contribuaient à rendre les clôtures chronophages.
  • Une seconde expérience dans les services pour l’environnement avec une activité cyclique, durant laquelle on cherchait à automatiser les prévisions budgétaires. L’ERP était en place, les procédures et les reportings étaient existants mais les utilisateurs demeuraient insatisfaits. De plus, l’outil budgétaire, non évolutif, gérait difficilement les contraintes réglementaires auxquelles était soumise l’entreprise. Le processus budgétaire était chronophage.

Pilotage direction financière : les attentes

Pour ces deux expériences, un gain de temps pour mieux accompagner les opérationnels était recherché. On souhaitait également gagner en valeur ajoutée, obtenir un meilleur management et développement des compétences et une autonomie des opérationnels. Sur la seconde expérience, s’ajoutait un besoin d’autonomie du contrôle de gestion pour gagner en agilité. Mais aussi une simplification des procédures, une automatisation permettant de fiabiliser les données et une sécurité de la donnée.

L’arrivée d’un outil

 

Il y a d’abord eu un travail de conviction des différentes parties prenantes sur le fait qu’un projet de mise en place d’un outil de pilotage était nécessaire. Il a tout d’abord fallu convaincre le COMEX et trouver un sponsor pour appuyer le projet. Embarquer l’ensemble des acteurs est important pour que le projet soit vécu comme un projet d’entreprise. En se basant sur un audit externe, les retours sur investissement prévus ont permis de convaincre les directions.

Il a ensuite fallu choisir l’outil. Sur la base d’une étude objective menée sur les différentes technologies du marché et en se basant sur les besoins énoncés, le choix a pu se faire de manière collégiale via un appel d’offre cadré.

Un accompagnement au changement a été nécessaire. Via une gestion de projet classique mais également un sponsoring fort et une communication interne dédiée au projet. Il a été également important d’impliquer les utilisateurs clés et utilisateurs finaux, découper le projet en lots pour ne pas tout faire d’un coup, repenser les process et gérer les montées en compétences.

Pilotage direction financière : le bilan

On a constaté différents bénéfices suite à l’implémentation de ces outils de pilotage. Un gain de temps non négligeable : 15 jours sur les clôtures pour la première expérience et 1 jour de gagné sur le reformatage des données, sur la seconde. Mais aussi des données fiabilisées, une meilleure transparence et compréhension des données par les utilisateurs. Les projets ont également permis l’autonomie du métier grâce à une construction en coaching, une meilleure précision d’analyse et une meilleure sécurité de la donnée.

Pour découvrir un autre témoignage client : La voix de l’utilisateur 

Découvrez notre page LINKEDIN sur les enjeux des directions financière et du contrôle de gestion

Pilotage direction financière : retours d’expérience