Contact : 06 71 12 81 23

  • Le blog
  • Sous l’eau? Etes-vous atteint de chronophagite aigüe ?

04 Nov 2018

Sous l’eau? Etes-vous atteint de chronophagite aigüe ?

Par INTIS

- Catégories : Enjeux des métiers

Docteur INTIS a repéré 10 symptômes souvent rencontrés chez les métiers…

Les symptômes

Vous êtes sous l’eau ? La majorité de votre temps est consacrée à la collecte de vos données ? C’est l’expédition pour les récupérer sur les différents outils de votre organisation… Une fois saisies dans votre tableau, la semaine est déjà finie ! Et vous recommencez la semaine suivante. Pire, vous vous demandez quelle valeur vous apportez vraiment à votre organisation…

Diagnostic

Vous êtes atteint de chronophagite aigüe. Pas de panique ! ça se guérit ! Et vous êtes loin d’être le/la seul(e) dans cette situation. Vous passez plus de temps à produire des données qu’à les analyser. Vous n’avez pas le temps de faire des simulations. Et c’est dommage, car la vraie valeur de votre job se trouve peut-être dans ses tâches à valeur, justement. C’est là que vous allez vraiment aider vos collaborateurs : les opérationnels.

La prescription

Le tableur est essentiel pour le contrôleur de gestion. Mais avec la volumétrie de données et la multiplication des outils dans l’entreprise, il ne suffit plus. De nouveaux outils vont pouvoir gérer cette volumétrie et nettoyer vos données. Vous pourrez saisir vos données directement dans l’outil : votre reporting s’actualise, en 3 min c’est fini !

La phase de rétablissement

L’essentiel de votre temps est désormais consacré à l’analyse de vos chiffres. L’étape suivante est, à partir de ses analyses, de faire des simulations basées sur différents scénarios et d’établir vos prévisions. Vous pouvez mettre en œuvre un rolling forecast, et travailler en temps réel. Vous prenez désormais le rôle de conseiller auprès des opérationnels et des autres fonctions supports et vous allez mettre en œuvre des actions stratégiques pour piloter votre performance.

Ces outils sont là pour vous aider et apporter de la valeur à votre job. Qu’en pensez-vous ?