Contact : 06 71 12 81 23

  • Le blog
  • Les priorités 2018 du DAF sont dans notre hotte !

11 Déc 2017

Les priorités 2018 du DAF sont dans notre hotte !

Par Gabrielle Boulanger

- Catégories : Actualités

Tous les ans, la DFCG (Association des directeurs financiers et du contrôle de gestion), en partenariat avec le cabinet Pwc, publie son enquête sur les priorités des directions financières.

On note que la taille des entreprises influe beaucoup sur les priorités, à l’exception du pilotage de la performance qui reste la priorité n°1 pour l’ensemble des structures . Plus les entreprises sont de taille importante, plus les sujets de la maîtrise des risques et de l’organisation et la gestion des talents prennent de l’importance tandis que les sujets de la gestion du cash et la stratégie de développement sont des sujets de plus grande priorité pour les TPE. L’optimisation des processus est une priorité plus importante pour les entreprises de taille intermédiaire.

Priorité 1 : Le pilotage de la performance

 

Le pilotage de la performance reste la priorité n°1 des directions financières car il y a un besoin des DAF à apporter toujours plus de valeur ajoutée aux métiers. Cela induit une exploitation des données, qui pourrait être facilitée par le numérique. Les trois axes d’améliorations retenus par les DAF pour l’année 2018, pour faciliter le pilotage de la performance :

Pour 90% : enrichir le modèle de pilotage

79% pensent qu’il faudrait mettre en œuvre de nouvelles méthodes de pilotage

68% pensent qu’il faudrait améliorer l’alignement entre la filière finance et les métiers.

De plus, 89% des directeurs financiers souhaitent améliorer leurs reportings et tableaux de bord grâce à plus de datavisualisation et en améliorant la production et 59% des directeurs financiers souhaitent mettre en place des analyses prédictives.

Priorité 2 : la stratégie de développement

 

Les dirigeants d’entreprises attendent de leur directeur financier, qu’il joue un rôle de support et de conseil dans l’élaboration de la stratégie de développement et plus seulement à partir de la prise de décision d’investissement.

Priorité 3 : L’optimisation des processus

 

2 mots d’ordre pour optimiser les processus : simplification et standardisation.

67% des DAF veulent réduire les délais de production de l’information financière.

52% souhaitent en améliorer la qualité.

21% envisagent de robotiser tout ou partie de leur processus financier.

Priorité 4 : La gestion du cash

 

50% des entreprises souhaitent diversifier leurs financements.

30% des DAF souhaitent faire des analyses prédictives en matière de trésorerie.

Les principaux enjeux du département trésorerie sont l’optimisation du cash management pour 50%, la sécurité des flux et le contrôle interne des activités pour 41% et l’intégration du cash dans le système de suivi de la performance.

Priorité 5 : La maîtrise des risques

 

79% des directeurs financiers sont préoccupés par des problématiques liées à la fraude.

76% se disent préoccupés par des problématiques de cybercriminalité.

Le contrôle interne est en évolution vers un usage plus large de la donnée pour faciliter et maximiser l’identification des risques potentiels ou avérés.

Priorité 6 : Organisation et gestion des talents

 

Pour la première année, les compétences liées aux nouvelles technologies sont plus prises en considération que les compétences de techniques financières et de gestion.

Les compétences recherchées au sein des équipes finance : 53% recherchent des compétences outils et nouvelles technologies numériques, 49% recherchent des compétences de techniques financières et de gestion et 42% de compétences relationnel et managérial.